L'annuaire des professionnels de l'agriculture

inscription
EPRO E-PRO Agriculture répertorie les acteurs intervenant dans l'ensemble de la filière agricole, couvrant toutes les formes de culture et d'élevage
   

Culture de céréales

50 460 céréaliers sont référencés.
La culture de céréales est la source première de nourriture dans le monde. On produit principalement du blé, du maïs et du riz pour notre alimentation.

   

Culture de légumes ; maraîchage

5 235 maraîchers sont référencés.
La culture de légumes et le maraîchage sont remis au goût du jour avec le développement de l’écologie. Il s’agit de produire des fruits et des légumes en quantité suffisantes pour les vendre et en vivre.

   

Culture et élevage associés

30 155 exploitants agricoles sont référencés.
La culture et élevage associés est une activité qui doit se partager presque équitablement (l’une des deux activités ne doit pas dépasser les 66% de l’activité).

   

Culture fruitière

4 344 arboriculteurs fruitiers sont référencés.
La culture fruitière également appelée arboriculture fruitière peut se faire de manière intensive. Elle peut simplement être pratiquée chez les particuliers pour récolter les fruits destinés à être consommé.

   

Elevage d' animaux

3 908 élevages d'animaux sont référencés.
De nombreux autres animaux sont produits pour être mangés ou pour être domestiqués. C’est le cas de l’élevage de lapins qui permet de récupérer également de la fourrure.

   

Elevage d'ovins, caprins et équidés

5 957 élevages d'ovins, caprins et chevaux sont référencés.
L’élevage d'ovins, de caprins et d’équidés se fait pour plusieurs raisons. L'élevage ovin, soit des moutons permet de récupérer des denrées alimentaires telles que le lait et la viande et des matières premières comme de la laine.

   

Elevage de bovins

24 442 élevages de bovins sont référencés.
L’élevage de bovins a permis à l’homme d’entretenir une nourriture abondante. Les vaches sont des animaux très prisés puisqu’elles fournissent à la fois du lait et de la viande, et leur peau peut être utilisée pour faire du cuir.

   

Elevage de porcins

2 478 élevages de porcins sont référencés.
L’élevage de porcins est un type d’élevage relativement ancien. Plus récemment, il s’est adapté à l’agriculture intensive. Ceci consiste à élever les porcs en masse.

   

Elevage de volailles

4 279 élevages de volailles sont référencés.
L’élevage de volailles a été controversé. Les normes ont depuis évolué et les animaux ont maintenant davantage d’espace pour vivre.

   

Entretien d'espace vert

23 959 entreprises d'entretien d'espaces verts et jardins sont référencés.
Les services d'aménagement paysager sont devenus de plus en plus courants pour les maisons de particuliers. Le métier de paysagiste peut être exercé en venant d’univers différents, de la peinture ou de l’architecture par exemple.

   

Exploitation forestière et sylviculture

8 460 exploitations forestières sont référencées.
L’exploitation forestière se définit par la culture des forêts. L’entretien des forêts est devenu essentiel pour l’homme puisqu’elles fournissent une faune et une flore variées indispensables à la survie de l’écosystème.

   

Horticulture ; pépinière

4 647 horticulteurs pépiniéristes sont référencés.
L’horticulture est la culture de plantes à visées ornementales. La culture de fleurs, par exemple, crée des variétés de plantes existantes grâce à l’intervention humaine.

   

Pêche

1 484 marins pêcheurs sont référencés.
Bien qu’elle soit un passe-temps pour certains, la pêche se subdivise en plusieurs catégories. La pêche maritime est le métier de marins professionnels qui consiste à capturer des poissons en haute mer à bord de chalutiers.

   

Pisciculture, aquaculture

2 152 piscicultures sont référencées.
L’élevage de nombreux fruits de mers et de poissons est contrôlé par l’homme. La pisciculture consiste à élever des poissons aussi bien en eau douce qu’en eau de mer. Il s’agit d’une sous-partie de l’aquaculture.

   

Services aux cultures productives

12 950 entreprises de services aux cultures sont référencées.
Les entreprises de cultures productives peuvent faire appel à des entreprises proposant des services aux cultures productrices. Il s’agit aussi bien du service de l’agriculture mais également de toutes les entreprises entretenant un lien avec

   

Services pour l'élevage

1 266 entreprises de services pour l'élevage sont référencées.
Les services annexes à l’élevage concernent plus particulièrement l’insémination, la tonte, l’hébergement et entretien des animaux et l’équarrissage.

   

Viticulture

24 229 viticulteurs sont référencés.
La culture de la vigne demande un soin particulier à chaque moment de l’année. La viticulture intervient principalement dans la production du vin ou du champagne.

Retrouvez les dernières entreprises inscrites dans l'annuaire des professionnels de l'agriculture

HARAS PRECOLETTE
  Precolette, 79510, Coulon
Elevage d'ovins, caprins et équidés
  Coulon
 APPELER 
SARL QUERCY PRODUCTIONS
  La Derocade, 82200, Moissac
Culture de légumes ; maraîchage
  Moissac
 APPELER 
JM SCHAEDELE SARL
  8 rue de Colmar, 68180, Wihr-au-val
Paysagiste depuis 3 générations
  Wihr-au-val
 APPELER 
BASSINS EN CASCADES
  Rn6, 71118, Saint-martin-belle-roche
Créateur de bassins d'ornement et de bassins baignade, piscines naturelles et biologiques
  Saint-martin-belle-roche
 APPELER 
VIGNOBLES JEROME BEZIOS
  Avenue des Potiers, 81600, Montans
Viticulture
  Montans
 APPELER 
LA CALIFORNIE PERIGOURDINE
  La Vernide, 24380, Grun-bordas
Services aux cultures productives
  Grun-bordas
 APPELER 
CHAMPAGNE BENOIT TASSIN
  6 rue de l'Eglise, 10110, Celles-sur-ource
Producteur de champagne, Cave de champagne | Visite de cave, Musée de champagne, Dégustation de champagne, Tourisme en champagne
  Celles-sur-ource
 APPELER 
BOURREAU PHILIPPE
  Le Moulin de l Air, 49650, Brain-sur-allonnes
Visite, pêche à l'étang et parcours, réempoissonement sociétés de pêche et particuliers.
  Brain-sur-allonnes
 APPELER 
LES JEUNES POUSSES
  Avenue du Moulinas, 30340, Salindres
Paysagiste - Entretien et création de jardins
  Salindres
 APPELER 
MJL MULTISERVICES HABITAT ET JARDIN
  17 rue des Muets, 83440, Callian
Aménagement, entretien de jardins, de parcs
  Callian
 APPELER 
FABIEN PAYSAGE
  595 Bis rue Antoine de Saint Exupery, 44150, Ancenis
Paysagiste / entretien jardin, piscine béton, piscine sur-mesure, terrasse dallage, Entretien espace vert
  Ancenis
 APPELER 
LES JEUNES POUSSES SERVICES
  Avenue du Moulinas, 30340, Salindres
Paysagiste, Aménagement paysager, Entretien d'espaces verts, Jardinier, Aménagement de jardin
  Salindres
 APPELER 
inscription

Retrouvez les dernières photos ajoutées par les Pros

chatons Sibérien

chatons Sibérien

Elevage Axandyne - Sainte-Sigolène (43600)
Chiot Chihuahua

Chiot Chihuahua

Grisous'Tiny World - Lens (62300)
Poules leghorne

Poules leghorne

Le Poussin d'Ariege - Léran (09600)

LORENZI Jacqueline - Menton (06500)

PL ESPACES - Andrésy (78570)

JARDIN SERVICE - Frédéric LABRADOR - Boisset-Saint-Priest (42560)

PL ESPACES - Andrésy (78570)

JARDINS DE PROVENCE - Volx (04130)
vendanges 2014, pinot meunier

vendanges 2014, pinot meunier

CHAMPAGNE CLAUDE BERNARD - Rouvres-les-Vignes (10200)

L'annuaire ePRO référence les TPE / PME françaises du secteur agricole

Epro Agriculture recense plus de 220 000 entreprises dont l'activité principale concerne l'exploitation des ressources naturelles végétales et animales.
Cela englobe l'ensemble des activités de culture, d'élevage, de sylviculture, d'exploitation forestière, et de production d'animaux dans une exploitation agricole ou dans leur habitat naturel.
Ce secteur est principalement porté par les produits de l'agriculture, de la sylviculture et de la pêche.

Que ce soit en terme de production ou de surfaces agricoles, la France est la première puissance agricole européenne. L'agriculture française se développe sur plus de la moitié du territoire et bénéficie d'un climat favorable à différentes cultures.
La contribution au produit intérieur brut (PIB) de la branche agricole approche les 7% et les exportations de produits agricoles sont en excédent commercial, notamment grâce à l'exportation de blé, d'alcool (vins et spiritueux) et de semences.
Néanmoins, les rendements des céréales, des fruits et légumes sont régulièrement impactés par les conditions climatiques, notamment par les sécheresses.
Malgré des résultats stabilisés et la baisse des défaillances d'entreprises, les chiffres du secteur continuent de poser question et inquiètent :

  • En 30 ans, le nombre d'exploitations agricoles est passé de plus d'1 million à moins de 450 000. Le nombre d'agriculteurs ne cesse de baisser en raison notamment de l'extension des exploitations et du développement de l'urbanisation des forets. Les petites exploitations disparaissent au profit d'exploitations plus grandes et plus performantes, même si elles restent à dominante familiale.
  • La moitié des agriculteurs a plus de 50 ans et vont prendre leur retraite alors que cette vocation chez les jeunes est en chute libre... Ceci n'est pas très étonnant face aux incertitudes économiques, la faiblesse des revenus estimés à 1250 euros par mois en moyenne et à la fragilité de la trésorerie des exploitations.
L'agriculture est incontestablement un secteur en pleine mutation, à la fois sur le plan commercial, technique et environnemental.
Sur le plan commercial, les évolutions doivent reposer sur un meilleur partage de la valeur entre la production et la distribution. Le prix des produits ne se limite plus au marché intérieur, les cours sont mondiaux et les producteurs français peuvent se tourner vers l'étranger pour vendre plus cher.
Sur le plan technique, les façons de cultiver la terre doivent évoluer. Retourner sans cesse la terre entraine l'érosion des sols.
L'adoption progressive d'une agriculture avec moins de labour et des bonnes pratiques agronomiques devrait protéger les sols, en leur permettant de conserver leur humidité, d'accumuler des nutriments et d'améliorer la biodiversité.
Sur le plan environnemental, la mutation de l'agriculture doit devenir plus verte. Elle doit monter en gamme tout en maitrisant ses coûts et ses rendements pour rester compétitive. La filière bio doit s'adapter au marché pour répondre à une demande croissante. La part des surfaces engagées en agriculture biologique reste encore faible en comparaison avec d'autres pays européens. Le défi sera de concilier les principes liés au bio avec le besoin d'accroitre la production, en s'appuyant sur les nouvelles technologies (capteur mesurant le taux d'hydratation par exemple) ou encore en structurant la distribution. Tout est souvent une question d'équilibre...

Notons que le monde agricole fait partie des secteurs les plus connectés : 80% des agriculteurs utilisent internet au moins une fois par jour pour leur activité, que ce soit pour consulter les données d'exploitation, la météo, les services bancaires ou encore les actualités pro-agricoles.

inscription